SAMEDI 24 MARS 2018 – Natacha LLORCA, piano et Aïda REVOL, danse

SAMEDI 24 MARS 2018
20H00
ENTRÉE LIBRE

Récital de piano de Natacha Llorca et danse instinctive d’Aïda Revol

PROGRAMME

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Prélude et Fugue No13 en fa dièse majeur, BWV 882
Prélude et Fugue No4 en do dièse mineur, BWV 873

Frédéric Chopin (1810-1849)

Nocturne en fa majeur, Op.15 No1
Nocturne en ré bémol majeur, Op.27 No2
Ballade en mi bémol majeur, Op.47 No3

ENTRACTE

Robert Schumann (1810-1856)
Kreisleriana, Op.16

BIOGRAPHIES

Natacha Llorca, piano

 Diplômée en enseignement du piano, Natacha Llorca obtient en 1989 le premier prix de piano du CNR de Besançon puis en 1992, le prix d’honneur du CNR de Versailles. Elle se perfectionne ensuite quatre années avec Hortense Cartier-Bresson. Elle connaît très tôt l’expérience de la scène avec Denis Llorca, metteur en scène et Hervé Llorca, compositeur : musiques de scène-opéra « Têtes Fêlées ». Elle collabore sept ans avec le « Trio d’Argent », stages de flûte et concerts. Titulaire d’un premier prix d’accompagnement du CNR de Boulogne, elle développe progressivement une expérience lyrique, travaille avec Frédéric Vassar (baryton), Nadia Tzvetkova (soprano)… et participe aux festivals des Arcs et Saint-Céré. Elle remporte en 1999, le prix du Meilleur Pianiste Français du XXVIIIe Concours International de Senigalia (Italie).Depuis qu’elle est installée dans l’Yonne (2006), elle participe à la dynamique culturelle du pays du Tonnerrois et se produit souvent en récital dans l’Yonne, l’Aube et à Paris.

Aïda Revol, danse

 Aïda a fait partie du célèbre groupe Djurdjura de 1987 à 1992.
Elle a participé à beaucoup de spectacles, et d’émissions de télévision dont celle de Jacques Martin. Ensuite elle a travaillé la danse, pour approfondir sa technique et son éthique et a effectué une séries de représentations au théâtre Mogador, au palais de Chaillot et à la Villette. Puis Aïda rencontre la comédienne Afida Tahari en 2002, et se crée le groupe Yzorane qui s’articule autour du chant et de la danse : il est accueilli, entre autres, par le théâtre Jean Vilar à Suresnes, pendant plusieurs soirs à l’Auditorium de Saint-Germain-des-Prés à Paris et au festival d’Avignon pendant un mois puis dans toute la France.
Ensuite Aïda crée l’association Almees et en tant que chorégraphe et danseuse, elle donne des cours d’expression à partir du classique oriental et du moderne.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte