SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018 – Christophe VAUTIER, piano 🗓 🗺

SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018
20H00
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate en ut majeur, KV 330
– Allegro moderato
– Andante cantabile
– Allegretto

Frédéric Chopin
Quatrième ballade n°4 en fa mineur, Op. 52

Maurice Ravel
Sonatine
– Modéré
– Mouvement de menuet
– Animé

César Franck
Prélude, choral et fugue, FWV 21

Claude Debussy
Estampes
– Pagodes
– La soirée dans Grenade
– Jardins sous la pluie

BIOGRAPHIE

Christophe Vautier, piano

Il est des pianistes différents.
Des artistes livrant une musique sans concession, claire et lumineuse.
Aller au plus près d’une incandescence, d’un feu intérieur, aller au cœur d’une œuvre.

« Cela fait des années que je ne l’avais pas vu se lever ainsi ».
L’épouse de György Cziffra, en secret et émue, remercie Christophe qui vient de jouer devant le Maître.
Outre le fait de devenir lauréat de sa Fondation, Christophe Vautier sera son dernier élève.
Le Maître le fera travailler la dernière année de sa vie.

Christophe commence alors sa carrière de soliste par le second concerto de Rachmaninov.
Un parcours de concerts en France bien sûr et en Italie, en Chine, au Mexique ou en Afrique.
Des rencontres et des échanges…

La pianiste Cécile Edel-Latos, qui l’a initié à la musique, restera un écho de tous les instants.
Christophe part travailler en Angleterre avec la pianiste Sulamita Aronowsky. Du piano pur.
À la moindre note dans laquelle elle ne reconnaît pas Haydn, elle lui demandera d’arrêter de jouer.
L’authenticité du son. Il la retrouve 15 ans après et joue pour elle : « Ce sont les progrès que j’attendais de toi ».

Le « métier de vivre », des chemins de traverse, se nourrir de tout ce qui crée
matière et rêves. Ne pas jouer pour jouer, mais pour avoir quelque chose à raconter, à transmettre.
Un de ses maîtres lui dira : « Si nous avons tous la même technique,
nous n’aurons jamais le même son, car nous n’avons pas la même histoire ».

Dès la première note, reconnaître le compositeur. Le son et l’orchestration.
C’est là que tout se joue. Une musique débarrassée de toutes ambages, de tout travers, de toute gangue.
Et aujourd’hui être prêt, enfin, à transmettre cela.

La musique interprétée par Christophe Vautier est une musique qui fait du bien.
Ses concerts sont et seront toujours un moment à part.
Quelque chose qui se suspend et laisse trace.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte