SAMEDI 1er JUIN 2019 – Marie ROQUETA, flûte et Gabriel BIANCO, guitare

SAMEDI 1er JUIN 2019
20H00
ENTRÉE LIBRE

De l’Italie à l’Argentine

PROGRAMME

Domenico Cimarosa
Deux Sonates (transcriptions)

Franz Schubert
Deux Lieder

Maurice Ravel
Pièce en forme de Habanera
Pièce pour guitare seule

Astor Piazzolla
Histoire du tango

BIOGRAPHIES

Marie Roqueta, flûte

Diplômée du Conservatoire National de Région de Perpignan, Marie Roqueta part étudier tôt auprès de Luc Urbain. Premier Prix du concours du Parnasse, elle intègre à dix-sept ans le Centre National Supérieur de Musique de Paris, où elle étudiera auprès de Sophie Cherrier, Vincent Lucas, Michel Moragues, Philippe Bernold…
Piccolo solo du Gustav Malher Jugendorchester, Deuxième prix au Concours international Jean-Françaix, invitée de Gaëlle Le Gallic à l’émission « Dans la cours des grands » sur France Musique, boursière de la fondation Meyer, boursière Adami, Marie Roqueta débute une collaboration régulière au sein de l’Opéra National de Paris, ainsi que dans divers orchestres prestigieux, sous la baguette des plus grands et se perfectionnant auprès de Frédéric Châtoux.
Finaliste du concours de co-soliste de l’orchestre National d’Île-de-France, elle intègre cette même année la classe de Jacques Zoon, à la Haute École de Genève, dont l’influence marquera sa vision musicale. Soucieuse d’enrichir son cheminement artistique, elle étudiera à Berlin la musique ancienne. Reçue à l’institut for Alte Musik (UDK), elle étudiera pendant plus de deux ans le traverso auprès de Christoph Huntgeburth.
Après plusieurs années de voyages, très investie dans la cause sociale, elle rentre en France en intégrant en 2017 les projets Démos Montpellier, régis par la Philharmonie de Paris.
Membre du duo flûte et harpe « Angle Alpha » aux côtés de la harpiste Aliénor Girard, elle se produit régulièrement en France ou à l’étranger, en orchestre ou dans diverses formations de musique de chambre, notamment auprès d’Olivier Mazal, piano, ou encore Gabriel Bianco ou Pierre Lelièvre à la guitare.
Membre fondateur de l’association « Les Géorgiques », dont le but est de promouvoir la culture en milieu rural, elle est également professeur remplaçant au conservatoire de Mezieux depuis janvier 2019 et sera professeur invité à l’Académie internationale d’été de Flaine 2019.
Elle intègre l’association des « Concerts de poche » en mars 2019.

Gabriel Bianco, guitare

Né à Paris en 1988, Gabriel Bianco est reconnu comme l’un des meilleurs guitaristes actuels. Récompensé de maints premiers prix de prestigieux concours internationaux, parmi lesquels ceux de Koblenz (2007), Guitar Foundation of America (2008), Andrès Segovia à Almuñecar (2012), il a été nommé révélation classique de l’ADAMI en 2011. Invité à jouer dans de nombreux festivals à travers la France et à l’étranger, il s’est notamment fait entendre sur les scènes françaises du Théâtre du Châtelet, de la Folle Journée de Nantes, du Festival Radio-France Occitanie, du Festival International de guitare de Paris, et, sur le plan international, dans une quarantaine de pays, plus particulièrement au Tchaïkovski Hall de Moscou, à l’Herbst Theater de San Francisco, à l’Auditorium Luis Arango de Bogota, au Conservatoire Central de Pékin, au Musashino Art Center de Tokyo, à la Philharmonie de Kiev… Familier du récital en solo, il fait la part belle au répertoire romantique et espagnol des XIXe et XXe siècles, mais également aux musiques de la Renaissance et des périodes baroque et contemporaine. Plusieurs compositeurs lui ont d’ailleurs dédié des oeuvres : Atanas Ourkouzounov, Karol Beffa, Sergio Assad, Marek Pacsniscny et Denis Ramos.
Porté par son intérêt pour la musique de chambre, Gabriel se produit depuis 2012 avec le Quatuor Eclisses (quatuor de guitares) pour lequel il réalise de nombreux arrangements. L’ensemble remporte le Concours de la FNAPEC à Paris en 2013 et devient lauréat de la Fondation Banque Populaire, dans un répertoire principalement composé de transcriptions et de créations.
Il joue également en duo avec la hautboïste Michaela Hrabankova dans des oeuvres originales pour cette formation. Il a de plus partagé la scène avec Stéphanie-Marie Degand (violon), Romuald Grimbert-Barré (violon), Kevin Amiel (ténor), Raquel Camarinha (soprano)… Il a été l’interprète de plusieurs concertos pour guitare avec le Staadtorchester Rheinische Philharmonie Koblenz, AUKSO (Pologne), de Lipetsk (Russie), d’Olsztyn (Pologne), de la Radio Roumaine.
Né dans une famille de musiciens, Gabriel a commencé la guitare à l’âge de cinq ans. Entré à neuf ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, il est admis en 2005 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il y obtient ses prix de guitare et de musique de chambre avec les félicitations du jury.
Gabriel Bianco a enregistré plusieurs disques en solo (Laureate Guitar Series chez Naxos en 2009 et Capricci chez Ad Vitam Records en 2015), avec le Quatuor Eclisses (Guitares en 2013, Invitation Française en 2015, Pulse en 2017 chez Ad Vitam Records) ainsi qu’avec la hautboïste Michaela Hrabankova (Divertissement chez Ad Vitam Records).
Gabriel Bianco joue sur les cordes Savarez et voyage avec les étuis CarbonOrNylon.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte