SAMEDI 17 MARS 2018 – Quatuor de harpes : Suzanna KLINTCHAROVA, Vessela TRICHKOVA, Iliana SELIMSKA et Kohar ANDONIAN

SAMEDI 17 MARS 2018
20H00
ENTRÉE LIBRE

« La spiritualité européenne à travers les cordes de la harpe »
Six siècles de chefs-d’œuvre pour la harpe

 Quatre harpistes Suzanna Klintcharova, Vessela Tritchkova, Iliana Selimska, Kohar Andonian – quatre femmes, quatre grands talents, réunies spécialement pour ce concert exceptionnel. Le programme du concert du Quatuor de harpes nous fera retracer et découvrir plus de six siècles de chefs d’œuvre, qui ont marqué cet instrument divin et qui demeurent représentatifs de la culture et spiritualité européennes. C’est également l’occasion d’écouter l’œuvre du compositeur bulgare contemporain Georghi Arnaoudov, qui nous rapproche des racines de la chrétienté et des vieux chants orthodoxes.  À travers la virtuosité de leur interprétation, le Quatuor nous présentera le caractère unique de leur instrument.

Création multimédia – Elena Ivanova
Avec l’aimable collaboration de la Nouvelle Université Bulgare
L’Instrumentarium – Salvi, Lyon and Healy – Paris

PROGRAMME

Antonio de Cabezón
Pavanes et variations

João de Sousa Carvalho
Toccata
– Allegro con gran esspression

John Thomas
Grand Sonate for Harps
– Allegro con brio
– Adagio
– Allegro con spirito

Philippe Hersant
Bamian

Gheorghi Arnaoudov
Wind Atlas
Pictogramme des vents pour harpes et percussions (Création)

Hans Trneček
Duet

BIOGRAPHIES

Née à Sofia, Suzanna Klintcharova vit actuellement à Paris et à New York. Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Sofia et au Conservatoire Royal de Bruxelles avec Susanna Mildonian, elle se spécialise en musique française auprès de Pierre Jamet à Paris. Elle devient lauréate de plusieurs concours nationaux et internationaux et soliste de grands orchestres tels que le Tokyo Metropolitan Orchestra, l’Orchestre National de Belgique, le Sofia Philharmonic Orchestra, le San Francisco Chamber Orchestra et bien d’autres. Ses récitals annuels au Carnegie Hall, sont d’ailleurs l’occasion pour Suzanna Klintcharova de faire connaître ses nouveaux enregistrements. Elle enseigne au Conservatoire de Neuilly et elle est directrice de thèse à la Nouvelle Université Bulgare, où elle donne des masters classes depuis 2011.
 Vessela Tritchkova fait sa formation de harpiste auprès de Claudia Antonelli, mais c’est auprès de Svetlana Klintcharova qu’elle a suivi ses premières cours de harpe. Par la suite, elle passe un Master à l’Académie de Musique de Sofia. Vessela devient soliste harpiste de la Philharmonie de Sofia en 2000 et fait partie de plusieurs orchestres étrangers, dont la Philharmonie de Belgrade, l’orchestre de la Ville de Thessalonique. Son répertoire très varié, lui a donné l’occasion de se produire sur plusieurs scènes à travers le monde. Elle a également fait plusieurs enregistrements d’œuvres majeures.
 Kohar Andonian est née à Sofia. Elle a suivi sa formation instrumentale à l’école Nationale de Musique, puis a préparé un master à l’Académie Nationale de musique Pantcho Vladiguerov. Sa carrière artistique est très riche, puisqu’elle se produit non seulement sur les scènes nationales, mais aussi en Italie, Allemagne, Norvège, France, Suisse, Espagne ainsi qu’en Grèce. Elle devient par la suite, soliste à l’orchestre de l’Opéra National de Sofia. Depuis plusieurs années, Kohar enseigne à l’école de musique de la ville de Plovdiv. Son implication est telle, qu’elle recevra plusieurs récompenses pour son activité pédagogique.
 Iliana Selimska grandit au sein d’une famille de musiciens. A l’instar de ses partenaires du Quatuor, elle fait ses études musicales en Bulgarie, à l’Académie Nationale de Musique Pantcho Vladiguerov. En parallèle de sa formation de harpiste, elle se spécialise dans le chant, auprès de la très célèbre Raina Kabaivanska. Puis, elle suit des cours auprès de Claudia Antonelli au Conservatoire de Musique de Rome Santa Cecilia. En 1991, Iliana devient soliste à l’orchestre National de Radio Bulgarie. Elle se produit régulièrement à l’étranger et prête une attention particulière aux œuvres oubliées ou rarement interprétées, qu’elle fait découvrir au public bulgare au cours de ses nombreux concerts.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte