SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019 – Chœur de chambre ARTHÉMYS

SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019
20H00
ENTRÉE LIBRE

Motets et madrigaux de Monteverdi, Gesualdo et Gabrieli

Ce concert vous propose un voyage dans l’Italie vénitienne des XVIe et XVIIe siècles,
à la rencontre des compositeurs majeurs que sont Claudio Monteverdi,
Carlo Gesualdo, Giovanni Gabrieli ou encore Luca Marenzio.

PROGRAMME

Claudio Monteverdi (1567-1643)
Adoramus te, Christe (1620)
Cantate domino (1620)

Luca Marenzio (1553-1599)
Crudele acerba inesorabil morte (1599)

Carlo Gesualdo (1566-1613)
Madrigaux à cinq voix, Livre 3 (1595)
– « Non t’amo », o voce ingrata
– Sospirava il mio core (Prima parte)
– O malnati messagi (Seconda parte)

Luca Marenzio
Questa di verdi erbette (1580)

Giovanni Gabrieli
O Jesu, mi dulcissime (1615)
Beata es Virgo Maria (1597)

Jacques Arcadelt
Il bianco e dolce cigno (1539)

Luca Marenzio
O voi che sospirate (1581)

Claudio Monteverdi (1567-1643)
« Si ch’io vorrei morire » du Quatrième livre de madrigaux (1603)
« Ecco mormorar l’onde » du Deuxième livre de madrigaux (1590)
« Ah dolente partita » du Quatrième livre de madrigaux (1603)

LE CHOEUR DE CHAMBRE ARTHÉMYS

Le Chœur de Chambre Arthémys est un ensemble d’une vingtaine de chanteurs qui cherche à promouvoir le répertoire polyphonique a cappella de la Renaissance à nos jours et aborde des styles souvent très différents. Le chœur travaille régulièrement avec des compositeurs dont il crée les œuvres  : Homo cantans d’Olga Viktorova, commande de l’ARIAM ; L’Allée des cygnes et Chants du désespéré de Thibault Maillé ; Aukaniko de Jean-Christophe Marti, commande de la Cité de la musique).
Lauréat en mai 2007 au Concours national du Florilège de Tours, le chœur se produit dans le cadre de nombreux festivals (Les sept chapelles en Arts de Guidel, Les Voix de l’Aure de Bayeux, Les voix d’Aulnay, Musiques en Lumière de l’Abbaye Royale de Saint-Riquier…).
Du concert traditionnel aux expériences artistiques plus originales, le chœur crée le ballet de Stéphane Elizabé, De l’autre côté, à l’amphithéâtre Bastille, avec les danseurs de l’Opéra de Paris ainsi que le spectacle Norrsken, joué et dansé avec la compagnie Ef-fernaissance et dont il a enregistré les pièces phares. Il contribue à la bande originale du film Les belles manières réalisé par Marie-Cécile Lucas sur une musique originale de Ronan Maillard.
En 2017, le chœur enregistre son nouveau disque, Quand ce beau printemps je vois, en hommage aux chansons de mai de la Renaissance au XXe siècle.

Cyrille Rault-Gregorio, chef de choeur

Cyrille Rault-Gregorio suit une double formation musicale à l’Université de Paris-Sorbonne, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt. À l’issue de ses études, il obtient l’Agrégation de musique ainsi que les prix d’analyse, d’écriture, d’orchestration de direction de chœurs et de direction de chœurs grégoriens.
Il travaille auprès de nombreux chefs tels que Valérie Fayet, Pierre Calmelet, Pierre Cao, Gunnar Ericsson. Il fonde le Chœur de Chambre Arthémys en collaboration avec des chanteurs désireux d’aborder un répertoire exigeant et varié. Il dirige également le Chœur de l’INSPE de Paris (Sorbonne-Université) où il enseigne.

Planifié Concerts passés
76, rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte