SAMEDI 16 MARS 2019 – Mihi KIM, flûte / Judith CHOI-CASTRO, violon / Aurélien PONTIER, piano

SAMEDI 16 MARS 2019
20H00
ENTRÉE LIBRE

Entre solitude et générosité – Un voyage musical hétéroclite
Les musiciens du Festival de Tenerife s’invitent à Paris
pour un voyage hétéroclite des sens

PROGRAMME

Jean-Sébastien Bach
Sonate en trio en sol majeur, BWV 1038
– Largo
– Adagio
– Vivace
– Presto

Isaac Albéniz
Asturias
(arrangement pour flûte et piano par Mihi Kim)

Alexander Rosenblatt (1956)
Carmen Fantasy
(Arrangement pour flûte et piano par Mihi Kim)

Richard Wagner / Franz Liszt
« Isoldes Liebestod »
(extrait de l’opéra Tristan et Isolde)

ENTRACTE

Robert Schumann – Franz Liszt
« Widmung »
(extrait de LiebesliedChanson d’amour)

Manuel de Falla
Danse populaire espagnole n°2 : « Nana »

Enrique Granados
Danse espagnole, Op. 37 n°5 : « Andaluza »

Jacques Ibert
Deux interludes pour flûte, violon et piano
– Andante espressivo
– Allegro vivo

Claude Debussy
Sonate pour violon et piano
– Allegro vivo
– Intermède : fantasque et léger
– Finale : très animé

BIOGRAPHIES

Mihi Kim, flûte

Née à Séoul, en Corée du sud, Mihi Kim débute la flûte à dix ans. Découverte très tôt par le célèbre flûtiste Alain Marion lors de sa tournée en Corée, elle décide à l’âge de quinze ans de poursuivre ses études musicales en Europe. Elle étudie au Conservatoire National de Musique de Paris, et à la Hochschule für Musik de Cologne et de Munich où elle obtient notamment le Diplôme de Formation Supérieure, le Diplôme de Maîtrise, et le Cycle de Perfectionnement de flûte (CNSMDP). En 1998, elle est lauréate du 5e Concours International de Flûte “Jean-Pierre Rampal” à Paris et gagne le Concours international de Bayreuth en 2000.
Naturalisée française en 2006, elle se produit régulièrement en France et à l’étranger, principalement en récital de flûte ou en soliste avec orchestre, avec une cinquantaine de concerts par an. Son activité de concertiste est complétée par une carrière de pédagogue – les masterclasses thématiques – et, grâce à son esprit cosmopolite et la maîtrise de six langues, par les Concerts-conférences, réalisés en respectant le contexte du pays, qui sont très appréciés par le public à l’étranger.
Titulaire du Certificat d’Aptitude, Mihi Kim est actuellement professeur de flûte à l’École Normale de Musique de Paris et au Conservatoire Niedermeyer d’Issy-les-Moulineaux.
Elle joue une flûte Miyazawa en platine 900/000.

Judith Choi-Castro, violon

La violoniste hispano-coréenne Judith Choi-Castro mène une carrière internationale en tant que soliste, chambriste et soliste d’orchestre. Elle est née aux Îles Canaries, a étudié à Londres à la Royal College of Music et à la Royal Academy of Music, pour y obtenir un Bachelor avec distinction et un Master, et entretient également des liens étroits avec la Manhattan School of Music à New York.
Chambriste confirmée, elle a joué au sein de l’Académie de Saint Martin in the Fields, au Hannover Square, au Regent Hall, au Fitz William Museum à Cambridge, à la National Gallery, et au Royal Opera House à Covent Garden. Musicienne d’orchestre des plus prestigieux ensembles tels le London Sinfonietta (incluant BBC Proms), le Royal Philharmonic Orchestra, l’Aurora, le Britten Sinfonia et le London Philharmonic Orchestra, elle se produit dans le monde entier. Présidente de CHOIMUSIC Records, elle a publié, en 2015, son premier album Assorted Encores sous ce label. Elle est également directrice du Festival Academy of Music International à Tenerife, qui vient de célébrer son quinzième anniversaire en 2019.
Judith joue sur un violon Lavazza de 1740 prêté par la fondation Harrison Frank et sur une copie du Lord Wilton « del Gesú » par Roger Hansell.

Aurélien Pontier, piano

Décrit comme « un artiste unique et profondément original, à la très grande virtuosité » (Le Républicain Lorrain), Aurélien Pontier est l’une des personnalités marquantes de la jeune génération de pianistes français.
Issu de l’enseignement de Konstantin Bogino il entre à l’âge de treize ans au CNSMD de Paris chez Jean-François Heisser et de Rena Chereshevskaia. Il se perfectionne par la suite à l’Arts Academy de Rome. Il reçoit également l’enseignement de Murray Perahia, Maria Joao Pires et Vladimir Krainev.
Aurélien Pontier a remporté le Premier prix à l’unanimité du jury au concours Vladimir Krainevainsi que le concours international de Chioggia. Il a été accompagné par l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Montpellier, l’orchestre de Padova-Venezia, l’Orchestre Philharmonique de Kharkov et la Camerata Bohemiana de Prague.
À la fois soliste curieux et partenaire de musique de chambre recherché, il parcourt tout le répertoire depuis ses jeunes débuts à neuf ans. Ses engagements le mènent au Canada, aux États-Unis, en Scandinavie, en Chine, en Italie, en Angleterre, en Espagne, en Suisse, en Autriche, en Hongrie, en Serbie, en Slovaquie, en Roumanie, ainsi que dans divers festivals français. Un disque avec son partenaire violoniste Matthieu Arama voit le jour en 2013 chez Brillant Classics et un enregistrement solo sur Liszt vient de paraître chez Ilona Records en mars 2019.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte