DIMANCHE 7 AVRIL 2019 – Macha MAKAREVICH et Yves ROBBE, piano à quatre mains

DIMANCHE 7 AVRIL 2019
16H00
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

César Franck
Prélude, fugue et variation, Op. 18

Valeri Gavrilin
Toréador
Un rêve

Francis Poulenc
Sonate
– Prélude
– Rustique
– Final

Modeste Moussorgsky
Les tableaux d’une exposition
– Promenade
(Allegro giusto, nel modo russico ; senza allegrezza, ma poco sostenuto)
I – Gnome (Sempre vivo)
 Promenade (Moderato comodo e con delicatezza)
II – Le vieux château (Andante molto cantabile e con dolore)
Promenade (Moderato non tanto, pesamente)
III – Les Tuileries (Allegretto non troppo, cappricioso)
IV – Bydlo (Sempre moderato, pesante)
Promenade (Tranquillo)
V – Ballet des poussins dans leur coque (Scherzino : vivo, leggiero – Trio)
VI – Samuel Goldenberg et Schmuyle (Andante)
Promenade (Allegro giusto, nel modo russico, poco sostenuto)
VII – Le marché de Limoges (Allegretto vivo, sempre scherzando)
VIII – Catacombe (Largo)
Cum mortuis in lingua mortua (Andante non troppo, con lamento)
Avec les morts dans le langage des morts
IX – La cabane sur des pattes de poule (Baba Yaga)
(Allegro con brio, feroce – Andante mosso – Allegro molto)
X – La grande porte de Kiev (Allegro alla breve, Maestoso, Con grandezza)

BIOGRAPHIES

Macha Makarevich, piano

Originaire de Biélorussie, elle accomplit brillamment ses études musicales, réalisant le cycle complet de piano mais aussi de danse traditionnelle à l’École d’État de Musique Rimski-Korsakov de Moguilev.
À Moguilev, elle se consacre durant plusieurs années à l’enseignement du piano mais se distingue très tôt lors de récitals en soliste, de concerts de musique de chambre ainsi que  dans l’accompagnement du chant.
Après avoir sillonné l’Europe, son pays de prédilection est toujours resté la Belgique, ce qui l’amènera plus tard à fréquenter les cours de Rosella Clini et de Thomas Paule au Conservatoire Royal de Mons où elle décroche un Master avec Grande Distinction.
Elle se perfectionne ensuite en s’initiant à l’École du Maître Eduardo del Pueyo par le biais du pianiste Yves Robbe.
Depuis 2007, Macha Makarevich est invitée dans bon nombre de pays d’Europe (France, Belgique, Italie, Allemagne, Autriche, Espagne, Norvège, Suisse). En 2007, elle rencontre l’écrivain  Jean-Philippe Toussaint lors d’un récital où sont conviées la littérature et la musique.
En 2009, elle se produit dans une soirée d’hommage consacrée à l’écrivain Marcel Moreau.
En mars 2010, elle est invitée au Festival International de Piano de Quaregnon (Belgique) où elle partage l’affiche avec Vanessa Wagner et Brigitte Engerer. En août, c’est le Festival de Briançon qui l’accueille.
Macha Makarevich enseigne actuellement le piano à l’Académie de Musique de Mons en Belgique.
Elle se produit régulièrement en soliste mais aussi en duo avec le pianiste Yves Robbe.   
Force et sensibilité se conjuguent pour nous révéler sans cesse sa très belle nature artistique.   

Yves Robbe, piano

À onze ans il prend conscience de sa vocation lors d’un récital de sonates de Beethoven donné par le pianiste Naum Sluszny.
Lauréat 1999 du Prix Germain Hallez, décerné par la Commune de Frameries (Belgique) dont il est originaire, Yves Robbe a accompli ses études au Conservatoire Royal de Bruxelles sous la conduite d’Eduardo del Pueyo.
S’il a débuté sa carrière artistique par des récitals en soliste, il s’est très vite tourné vers le répertoire à deux pianos et à quatre mains. Il a donné de nombreux concerts de ce répertoire en Belgique et à l’étranger (Pologne, France, Congo, Espagne, Italie, Tunisie, Allemagne, Autriche, Norvège, Suisse).
La RTBF a enregistré plusieurs de ses prestations et produit un disque qu’il interprète avec Annette Cornille. Il se produit régulièrement avec la pianiste biélorusse Macha Makarevich ainsi qu’ avec la pianiste espagnole Pilar Valero.
Yves Robbe et Pilar Valero sont les dédicataires de plusieurs œuvres contemporaines composées tout spécialement pour leur duo par Gaston Compère, Danielle Baas, Domènec González de la Rubia.
En juin 2005, dans le cadre du 175e  anniversaire de la Belgique, il accompagne José van Dam au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles dans la version pour deux pianos de Pelléas et Mélisande de Claude Debussy.
En février 2006 il est invité  au « Conservatorio Santa Cecilia » de Rome.
Yves Robbe est professeur honoraire de l’Académie de musique de Frameries ainsi que de l’Académie de musique et du Conservatoire Royal de Mons où il a enseigné le piano. Son goût prononcé pour les soirées où sont conviées la littérature et la musique l’a amené à collaborer avec de nombreux écrivains dont Marcel Moreau, Jean-Philippe Toussaint, Gaston Compère et Jacques Sojcher.

http://www.yvesrobbe.com

ical Google outlook Concerts à venir
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte