DIMANCHE 23 AOÛT 2020 – Frédérique TROIVAUX, piano et Jules TROIVAUX, piano

DIMANCHE 23 AOÛT 2019
16h
ENTRÉE LIBRE

DU BAROQUE AU MODERNE POUR PIANO À DEUX ET QUATRE MAINS
Jules Troivaux jouera un programme pour piano solo en première partie,
et sera rejoint par sa mère, Frédérique Troivaux, pour interpréter
des œuvres orchestrales célèbres arrangées pour piano à quatre mains
.

PROGRAMME

Jules Troivaux, piano solo

Jean-Sébastien Bach
Prélude et fugue n°6 en ré mineur
(extrait du Clavier bien tempéré – Vol. 2)

Concerto italien
1. Allegro animato
2. Andante
3. Presto

Wolfgang Amadeus Mozart
Douze variations en do majeur sur « Ah ! vous dirai-je, Maman »

Ludwig van Beethoven
Für Elise

Frédéric Chopin
Étude en ut dièse mineur, Op. 10 n°4

Béla Bartók
Suite, Op. 14
1. Allegretto
2. Scherzo
3. Allegro molto
4. Sostenuto

Serge Prokofiev
Quatre pièces, Op. 4 (extraits)
1. Réminiscences
2. Élan
3. Désespoir

ENTRACTE

Frédérique et Jules Troivaux, piano à quatre mains

Ludwig van Beethoven
Cinquième Symphonie
– Premier mouvement : Allegro con brio

Paul Dukas
L’Apprenti sorcier

Claude Debussy
Première Arabesque

Maurice Ravel
Boléro

BIOGRAPHIES

Jules Troivaux, piano

Âgé de dix-sept ans, Jules Troivaux a débuté le piano à l’âge de six ans avec Sacha Stefanovic. Actuellement, il suit les cours de Marina Milinkovic. En mai 2017, il a participé à un récital pour la « Nuit des Musées » à la Maison Claude Debussy, à Saint-Germain-en-Laye. Il participe régulièrement au festival Musica in Laguna d’Arte, en Italie, et y a notamment joué le Concerto en fa mineur en 2017 de Jean-Sébastien Bach. Depuis 2017, il donne des concerts de piano à quatre mains avec sa mère à Paris, Versailles, Meudon, Issy-les-Moulineaux, Compiègne, Lausanne… Il a obtenu une troisième médaille au concours « Pianissima International » (2019) ainsi qu’au concours « Claude Khan » (2020).

Frédérique Troivaux, piano

La pianiste franco-suisse Frédérique Troivaux a été l’élève de Bruno Rigutto durant cinq années, puis de Konstantin Bogino, du trio Tchaïkovski, sous la direction duquel elle suit, de 1991 à 1995, un cycle de perfectionnement à l’Académie musicale de Portogruaro près de Venise . Elle entre ensuite dans la classe de Mûza Rubackyte au Conservatoire Européen de musique de Paris où elle obtient le diplôme d’excellence en 1998. La même année, elle remporte un premier prix avec félicitations du jury au concours de piano de Brest.
Ses concerts en solo et en duo (avec son frère violoniste) la conduisent en France, en Suisse et en Italie. Elle participe à plusieurs festivals comme ceux du Moulin d’Andé, de la Musique en campagne à Françières, de Musica in Laguna en Italie et a également joué dans le cadre du festival Erik Satie à Arcueil, et au musée Claude Debussy à Saint-Germain en Laye.
Elle accompagne la chanteuse lyrique Marie Devellereau dans diverses manifestations musicales. Elle a joué à deux reprises au Théâtre Impérial de Compiègne : en 2002, un programme de musique de chambre avec violon (Claude Debussy, Louis Vierne, Maurice Ravel) et en 2012, en soliste le deuxième concerto de Serge Rachmaninov.
Depuis plusieurs années elle s’intéresse tout particulièrement à l’œuvre pour piano de Louis Vierne et a enregistré un CD consacré à ce compositeur, paru en automne 2016, chez Hortus dans la collection « Les musiciens et la grande guerre ». Ce disque a été salué par la critique, recevant notamment quatre étoiles de la revue Classica.

Planifié Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte