DIMANCHE 22 JUILLET 2018 – Victoria JUNG, soprano et Antoine MOURLAS, piano

DIMANCHE 22 JUILLET 2018
16H00
ENTRÉE LIBRE

Du Lied au Cabaret

En deux parties, le programme de ces deux complices
– Victoria Jung, soprano et Antoine Mourlas, piano –
sillonnera le répertoire en allant du lied allemand au cabaret.

PROGRAMME

Claude Debussy
« Nuit d’étoiles »
(sur un poème de Théodore de Banville)

« Apparition »
(sur un poème de Stéphane Mallarmé)

Robert Schumann
Frauenliebe und -leben, Op.42

ENTRACTE

Clara Schumann
Sechs Lieder, Op.13

Francis Poulenc
« Chemins de l’Amour » (texte de Jean Anouilh)

Fiançailles pour rire

Erik Satie
« La diva de l’empire »

BIOGRAPHIES

Après un parcours exemplaire, Victoria Jung et Antoine Mourlas, tous deux passionnés de musique de chambre depuis de nombreuses années, décident à leur manière de mettre en valeur un répertoire un peu éloigné des salles de concert d’aujourd’hui, le récital chant & piano. Grâce à leur duo, la beauté des textes est sublimée par leur entente et leur cohésion artistique.

Victoria Jung, soprano

Après avoir été violoniste diplômée du Conservatoire de Sarreguemines en Moselle (Premier Prix) et ayant obtenu, en parallèle, un Master de Musicologie à la Sorbonne, Victoria se tournera, par son amour des lettres et de la musique de chambre, vers le chant qu’elle découvrira grâce à l’enseignement que lui prodigue les plus grands.
Au sein du Conservatoire Nadia – Lili Boulanger de Paris, elle bénéficie de l’enseignement d’Elsa Maurus (élève de Besallia Ludwig) et donne ses premiers rôles lors de différentes productions. Elle tient le rôle de soliste dans le Magnificat de John Rutter dans le cadre de la Saison Culturelle de la ville de Metz et a incarné le rôle de Didon dans l’opéra Didon et Enée de Henry Purcell avec les chœurs de l’Université de Metz dans la prestigieuse salle de l’Arsenal. Elle a également participé à la production des Leçons de Ténèbres de François Couperin ainsi qu’au Stabat Mater de Pergolèse à Metz lors de concerts organisé par la Ville. En 2011, l’Académie Nationale des Sciences et des Arts de Metz lui décerne un Deuxième Prix Artistique, puis l’année suivante elle obtient brillamment un CFEM de chant lyrique mention Très Bien avec les félicitations du jury au Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz.
Encouragé à poursuivre dans cette voie, c’est en 2013 qu’elle est admise au prestigieux Conservatoire National Supérieur de Musique. Actuellement en Master, elle développe sa pratique et s’ouvre à d’autres univers musicaux tels que la musique de chambre qu’elle pratique régulièrement au sein de la classe d’Anne le Bozec en Direction vocale. Au cours de ces années, elle rencontre le pianiste Antoine Mourlas avec lequel elle décide de former un duo pour approfondir avec lui l’univers du lied et de la mélodie. Cette forme d’art, musique de chambre exigeante et d’une miraculeuse subtilité, les amène à développer des qualités sensibles de coloriste, de dramaturge, un goût pour le texte poétique et toutes les nuances de l’échange avec la voix — chemin vers son propre « cantabile ».
Dans une perspective constante d’évolution vocale, elle a participé à différentes masterclasses d’interprétation animées par de grands chanteurs tels que Nathalie Stutzmann, Philippe Jaroussky, et récemment avec un des plus grands baryton-basse Ruggero Raimondi, organisée par la Commission Européenne de la Culture à Marseille.
Pour ne pas oublier le domaine de l’opéra que Victoria affectionne également, elle interprète en 2015 le rôle de Musetta dans la Bohème de Puccini aux Escales lyriques de l’Ile d’Yeu ainsi qu’aux Soirées Lyriques de Gigondas sous la direction du metteur en scène Paul-Émile Fourny, directeur artistique de l’opéra de Metz.

Antoine Mourlas, piano

Diplômé à l’unanimité des CRR de Bayonne (DEM violonistique en parallèle), de Boulogne-Billancourt et du CNSMD de Paris, Antoine Mourlas est l’invité aussi bien en soliste qu’en musique de chambre de nombreux Festivals et Saisons Musicales en France et à l’étranger parmi lesquels le Festival de Séville, la Saison Internationale Agimus, le Festival « Au Fil de l’Art » de Walhain, le Festival International de Besançon, le Festival Européen Jeunes Talents, les Rencontres Musicales Maurice Jacquet de Nancy, le Festival Chopin, le Festival des Musicales de Wesserling, le Festival de Piano de Mayenne, le Festival Musiques au cœur des Musées de Grenoble, le Festival Chambre avec Vues, le Festival de Villers-sur-Mer, la Semaine Musicale de Tournoux, le Festival Lyrique Catalan et ses les interprétations sont régulièrement saluées par la critique.
Lauréat de près d’une dizaine de Concours Internationaux (Concours International Citta di Padova, d’Epinal, de San Sebastian, Concours Européen Fnapec, Concours Chambre avec Vues, Concours Musical de France, G.C.I.P…), il a été découvert et soutenu par de prestigieux interprètes tels que B. Berezovsky, Fr. Duchâble, H. Sermet, J. Rouvier, T. Paraskivesco, L. Cabasso ou bien encore O. Chauzu. Il a parallèlement reçu pendant de nombreuses années l’enseignement des plus grands quatuors internationaux tel que le Quatuor Berg, Hagen, Artemis, LaSalle, de Cleveland et Ludwig notamment grâce à la Formation ProQuartet et s’est également perfectionné durant deux ans auprès du Quatuor Ysaye au sein du Duo Amets qu’il forme avec la violoncelliste Claire-Lise Démettre.
Très engagé dans la musique de son époque et collaborant régulièrement avec de nombreux compositeurs contemporains (P. Hersant, J. P. Holstein, N. Bacri…), il a entre autre créé et enregistré la Sonata Giocosa pour piano à quatre mains de M. Favrot avec la pianiste E. Meuret ainsi que plusieurs œuvres de M. Sebaoun.
En 2009, il fonde le Duo Eclypse, duo de piano à quatre mains ayant joué dans plus d’une dizaine de pays et qu’il forme aujourd’hui avec la pianiste Maroussia Gentet.
Sa discographie comprend notamment un disque consacré à la Musique française pour piano à quatre mains dans lequel il interprète sa propre transcription des Six Mélodies, Op. 39 de F. Schmitt, le quintette de Schostakovitch (avec le quatuor Toldrà) ainsi que divers enregistrements pour le label Hit Diffusion.
Par ailleurs, Antoine Mourlas est, depuis 2016, directeur artistique de la Saison Musicale « Piano à l’affiche » en Haute-Marne et, depuis 2011, professeur de piano au CRD de Nevers et au Conservatoire G. Fauré de Savigny-le-temple. Il enseigne également au sein d’académies musicales et est régulièrement jury de nombreux concours.

www.antoinemourlas.com

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte