DIMANCHE 1er JUILLET 2018 – Veronica Jungha SUH, flûte / Thibault HENNEQUIN, guitare 🗓 🗺

DIMANCHE 1er JUILLET 2018
16H00
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

Sébastian Yradier (arrangement Francisco Tárrega)
La Paloma

Francisco Tárrega
Capricho Arabe

Isaac Albéniz (arrangement Rafael Andia)
Asturias (Leyenda)

Claude Debussy
Syrinx

Joaquín Rodrigo (arrangement Thibault Hennequin)
Adagio du Concerto d’Aranjuez

Astor Piazzolla
Tango Étude n°4

Enrique Granados
Orientale (arrangement Thibault Hennequin) y Fandango

Astor Piazzolla
Libertango

Jacques Ibert
Entracte

BIOGRAPHIES

Thibault Hennequin, guitare

À la suite d’étude en batterie jazz et en guitare électrique, Thibault commence la guitare classique à l’âge de treize ans dans le sud de la France, au conservatoire de Cahors.
Très vite attiré par les connotations ibériques de cet instrument, Thibault donne son premier récital solo dans la région de Graus en Espagne à l’âge de quinze ans. Ce sera le point de départ de sa future carrière de concertiste.
Parallèlement il rencontre monsieur Rafael Andia qui deviendra son professeur à l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot : il y obtient sa Licence de Concertiste a seulement vingt et un ans et il en sort lauréat du Diplôme Supérieur de Concertiste à vingt trois ans. Il aura aussi l’opportunité d’y étudier auprès d’Alberto Ponce et de Tania Chagnot. Ce sera aussi l’occasion pour Thibault de rencontrer les compositeurs Édith Lejet et Michel Merlet.
Il travaillera aussi avec la compositrice Michèle Reverdy et recréera la pièce Triade en récital à la sale Cortot.
De plus, Thibault décide lui aussi de transmettre sa passion en enseignant la guitare depuis l’âge de dix-neuf ans. Actuellement il étudie la pédagogie musicale au Pôle Supérieur d’Enseignement de la Musique d’Ile de France tout en enseignant au Conservatoire de Melun.
Parallèlement, il continue à se produire régulièrement en concert solo ou en formation de musique de chambre(Festival Guitare-Fusion, Festival du Quercy Blanc, Festival Musicampart, récitals  à la Salle Cortot, Pont des Arts’monie).
Il est aussi finaliste du concours Révélation Guitare Classique 2016.

Veronica Jungha Suh, flûte

Née à Séoul en Corée du sud, elle obtient un Master of Music à l’Ewha Womans University après avoir étudié la philosophie et la linguistique à la Korea University.
Passionnée par la pédagogie elle a ensuite travaillé en tant qu’Assistant Teacher au département de musique à l’Indiana University (U.S.A).
Veronica Jungha Suh mène aussi en parallèle une riche vie de concertiste en solo et musique de chambre. Elle se produit dans des festivals les plus prestigieux : à l’Indiana Summer Music Festival (2010) comme chercheur invité ; au Sarrbourg Festival (2011, Allemagne), et au Tenerife International Music Festival (2018, Espagne).
Elle a aussi été membre de 2012 à 2017 du Seoul Symphony Orchestra puis du Mostly Philharmonic Orchestra.
Lauréate de plusieurs concours internationaux, Veronica a reçu le Troisième Prix du concours de “les Clés d’Or” (France), ainsi que le Troisième Prix du concours de Korea Flute Association.
Passionnée par la musique de chambre, elle est aussi le membre fondateur du quintette « Asher flute ensemble », et du « Quatuor Quetzal ».
Veronica est actuellement étudiante à l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de Madame Mihi Kim. Elle est tout juste lauréate de la Licence d’Enseignement, et vient d’être sélectionnée pour la finale du prestigieux concours d’Osaka (Japon)

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte