SAMEDI 1er FÉVRIER 2020 – Yuchen FU, flûte / YU Lei, baryton-basse et Liyang ZHU, piano

SAMEDI 1er FÉVRIER 2020
20H00
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

Georg Philipp Telemann
Fantaisie n°6

Gabriel Fauré
Fantaisie, Op. 79

Sergueï Prokofiev
Sonate
Premier et quatrième mouvement.

ENTRACTE

Robert Schumann
Die beiden Grenadiere

Salvatore Cardillo
Core’ngrato

George Bizet
« Quand la flamme de l’amour »
extrait de l’opéra de La Jolie Fille de Perth

 Wolfgang Amadeus Mozart
« Hai già vinta la causa »
extrait de l’opéra Le Nozze di Figaro

Gioachino Rossini
« Si visara vendetta » de l’opéra Sémiramis

BIOGRAPHIES

Yuchen Fu, flûte

Yuchen Fu est née le 10 avril 1997. Pendant son apprentissage à Shanghai, elle a joué du piccolo et a été, pendant trois mois, Troisième flûte dans l’Orchestre Philharmonique de Shanghai.
Après ses études à l’École Secondaire Musicale rattachée au Conservatoire de Musique de Shanghai, elle s’installe à Paris pour les poursuivre. Elle est actuellement, dans la classe de Mme Patricia Nagle, en première année de concertiste à l’École Normale de Musique de Paris – Alfred Cortot.
Elle a obtenu le Deuxième Prix de la Compétition Professionnelle des Lycées, la Clé d’or lors de la Réunion de l’Union des Flûtes Traversières de Chine en 2014, le Premier Prix dans le Groupe supérieur en 2017, et, en 2019, le Troisième Prix au Concours International de Musique d’Osaka, durant lequel le Premier Prix n’a pas été attribué.

Yu Lei, baryton-basse

Né en Chine en 1993, il commence le chant lyrique à l’âge de dix-huit ans à l’Université d’Art de Shandong où il a remporté le Premier Prix pour son  Diplôme de Licence, et le Premier Prix du concours de chant de Shandong. Il a ensuite étudié pendant quatre ans avec une célèbre soprano chinoise, Dong Yan-yan, avant de rentrer à l’École Normale de Musique de Paris avec le baryton-basse français Jean-Philippe Courtis et avec le pianiste albanais Genc Tuçiqi pour pouvoir travailler le chant lyrique pendant trois ans. Il y a obtenu le Diplôme d’Exécution et le Diplôme Supérieur d’Exécution en chant à l’unanimité du jury en bénéficiant chaque année de la bourse. Il a également obtenu un Diplôme de maître de chant avec mention Très bien.
Yu Lei a beaucoup donné de concerts en Chine en France et en Italie. Tu Il réside actuellement à Paris et est candidat au Diplôme Supérieur de Concertiste de l’École Normale de Musique de Paris où ses principaux enseignants sont Jean-Philippe Courtisn, Genc Tuçiqi, Edwige Herchenroder, Mireille Laroche.
Outre le fait de perfectionner sa technique de chant lyrique , Yu Lei aime lire, aller à l’Opéra et visiter des musées ainsi que des galeries, et simplement faire des promenades.

Liyang Zhu, piano

Née en Chine, Liyang Zhu commence le piano à l’âge de cinq ans. Remarquée par le pianiste Désiré N’Kaoua, elle poursuit ses études à l’École Normale de Musique de Paris et gagne, en 2008, la Médaille d’Argent du concours ‘’Les Clés d’or’’. Elle obtient également, en 2010, le Diplôme Supérieur de Concertiste, de l’École Normale de Musique de Paris, en Musique de Chambre (Duo de pianos) dans la classe de Marie-Pierre Soma, le Diplôme d’Études Musicales d’Accompagnement dans la classe de Valérie Betmalle et le Diplôme de Perfectionnement en piano à l’unanimité et avec
les félicitations du jury. En 2015, elle gagne le Deuxième prix du Concours International de piano de Gognac et obtient son deuxième Diplôme d’Accompagnement dans la classe de Laure Rivière .
Avec sa partenaire, elle a participé à de nombreux concerts à Paris et Région. En 2009, elles ont été invitées, par France Musique, à l’émission Grands Duos, avant d’obtenir un prix au Concours international de Musique d’Osaka. En 2010, elles ont donné un concert Salle Cortot.
Liyang Zhu a participé à l’enregistrement d’un CD consacré aux œuvres pour piano de Jacques Castérède, qui a été réalisé en présence du compositeur : elle y a enregistré La Course du Soleil et, avec sa partenaire, Feux Croisés.
Liyang Zhu a également joué dans les Salons Pleyel, à la Salle Cortot, au Grand Rex, pour le Festival du Bessin… Elle s’est faite, en Chine, l’ambassadrice du répertoire français et a donné au Hall Concert de Shanghaï un récital à l’issue duquel elle a donné une masterclass au Conservatoire Centrale de Chine à Pékin
Elle a joué des œuvres allant du baroque à la musique contemporaine, notamment des œuvres de Jacques Castérède dont elle est devenue une fidèle interprète ; elle accompagne régulièrement des instrumentistes et des chanteurs, et s’intéresse à l’opéra. Elle enregistre régulièrement avec
l’Ensemble Lyrique Da Ponte dont elle est co-fondatrice. Elle est aussi membre de UFPC (Union des Femmes Professeurs et Compositeurs de musique).
Elle a été accompagnatrice dans plusieurs conservatoires de la région parisienne et exerce actuellement au Conservatoire de la Garenne-Colombes.

Planifié Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte