DIMANCHE 19 MAI 2019 – Joanna TRZECIAK, piano

DIMANCHE 19 MAI 2019
HORAIRE EXCEPTIONNEL : 16H45
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

Frédéric Chopin
Polonaise en ut mineur, Op. 40 n°2

Ludwig van Beethoven
Sonate en ré mineur, Op. 31 n°2, « Tempête »
– Largo-Allegro
– Adagio
– Allegreto

ENTRACTE

Ludwig van Beethoven
Sonate en mi majeur, Op. 109
– Vivace, ma non troppo
– Prestissimo
– Gesangvoll, mit innigster Empfindung

Frédéric Chopin
Polonaise en fa dièse mineur, Op. 44

BIOGRAPHIE

Joanna Trzeciak, piano

Joanna Trzeciak est née à Cracovie (Pologne), où elle a commencé son éducation musicale à l’âge de sept ans.
Après des études dans sa ville natale, elle obtient son diplôme au Conservatoire de Varsovie sous la direction du professeur Jan Ekier. Pendant ses études, elle obtient une bourse de la Fondation Chopin. En 1978, elle est choisie par le ministère polonais de la Culture pour se spécialiser davantage au Conservatoire de Moscou avec le professeur Lev Vlasenko.
 En 1980, elle remporte le Festival des pianistes polonais à Slupsk.
 En novembre 1988, elle entame sa première tournée de concerts aux États-Unis. Elle est revenue régulièrement depuis lors, non seulement pour se produire en concerts, mais aussi pour donner des cours dans diverses universités américaines. Son sujet d’enseignement préféré reste l’œuvre complète de Szymanowski pour piano.
En outre, elle a joué dans presque tous les pays européens, ainsi qu’au Canada, en Argentine, au Brésil, en Uruguay, en Israël, en Égypte, au Kazakhstan, en Azerbaïdjan, en Turquie et au Liban, à la fois en soliste et avec orchestre.
Elle a joué dans de grands festivals internationaux tels que le Festival de Flandre, le Festival d’Echternach, Nohant, Émilie-Romagne, Jeux d’Art à la Villa d’Este, Maggio de Napoli, Ljubljana, Nancyphonies, le Festival Chopiniana à Buenos Aires, le festival Sounding Jerusalem, Toledo, Ohrid, Extravaganza à Sofia, le festival Osor, les festivals à Alghero, Pianoechos, Korcula, Cracovie, Slupsk, Antonin et Bodensee …
Au cours des dernières années, Joanna Trzeciak a joué dans de nombreux lieux prestigieux, notamment l’auditorium Verdi à Milan, le Rudolfinum à Prague, le Yamaha Hall et le Steinway Hall à New York, l’Oratorio del Gonfalone à Rome, la Casa della Musica à Parme, le Palacio da Bolsa à Porto, Singel à Anvers, le Palais monastère au Caire, le Diana Teatro à Naples, le Teatro Solis à Montevideo, le Teatro Juan Bravo à Ségovie, l’Opéra d’Istanbul…
En musique de chambre, elle a travaillé aux côtés de Philippe Hirshhorn, Lola Bobesco, Anatoli Krastew, Jadwiga Gadulanka, Virtuoses de Praga, le Quatuor Panocha, le Quatuor Rimsky-Korsakov, le Quartet Silesian et Urszula Kryger.
Joanna Trzeciak a une discographie importante. Après avoir enregistré des disques en Pologne, en Allemagne et en Belgique, son premier CD d’œuvres de Szymanowski a été publié par Pavane en 1990. En 1993, une nouvelle édition comprenant les Rondos de Chopin a été publiée.
En 1997 et 2000, Joanna Trzeciak a publié deux CDs remarquables contenant des œuvres de Johann Nepomuk Hummel. Ces enregistrements ont été salués par la critique internationale et ont reçu plusieurs prix, dont cinq Diapasons.
En 2017, Joanna a sorti deux nouveaux albums sur le label polonais Dux. Le premier consiste exclusivement en des œuvres de Beethoven : les Six Variations, Op. 34, la Sonate « Pathétique », Op. 13 et la Sonate Op. 109.
Le deuxième album s’intitule Dreams et contient des œuvres de trois compositeurs datant de 1915, 1916 et 1917 – trois années de guerre. Le titre « Dreams » est basé sur Träume am Kamin de Max Reger, Op. 143. En outre, l’album contient deux œuvres monumentales de la même époque : les vingt Visions fugitives de Prokofiev, Op. 22, et Masks de Karol Szymanowski, Op. 34.

Concerts passés
76 rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte