SAMEDI 8 JUILLET 2017 – KSENIA MILAS et OLEKSANDR SHEMCHUK, violons – OLIVIER DAURIAT, piano 🗓 🗺

SAMEDI 08 JUILLET 2017
20H00
ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

Œuvres pour violon(s) et piano

BIOGRAPHIES

Interprétant régulièrement des récitals et des concertos à travers l’Europe et la Russie, Ksenia Milas Milyavskaya a été acclamée comme un violoniste extrêmement accomplie « qui se transforme sur la scène en un soliste brillant, charismatique et virtuose » (D.Shapovalov), « qui ne considère pas sa technique rapide et développée comme un objectif mais comme un outil qui lui permet de transmettre au public les idées et les pensées du compositeur »(A.Farulli).
Ksenia est un représentante de la grande école russe de violon. Elle est née à Volgograd en 1989 et este entrée en musique à l’âge de 4 ans. Un an plus tard, sur l’avis des enseignants de l’école de musique locale, sa famille déménagea à Saint-Pétersbourg, où Ksenia fut immédiatement acceptée dans la classe du professeur S.M. Shalman à l’École spéciale de musique du Conservatoire de Saint-Pétersbourg pour les enfants doués.
Dès
la petite enfance, Ksenia donnait des concerts. À l’âge de 8 ans, elle a fait ses débuts dans le Mirrors Hall du Beloselsky-Belozersky’s Palace en tant que soliste de l’Orchestre symphonique académique de l’État de Saint-Pétersbourg. Ce fut le début d’une carrière brillante, qui lui a apporté le succès mondial. « Elle captive le public non seulement avec son charisme et sa virtuose incroyable, mais aussi avec une maturité artistique et créative extraordinaire » – Magazine « Kultura », S.Petersburg.
À l’âge de 9 ans, elle a remporté le concours international en Grèce (2000, Athènes). Ce prix a été suivi de nombreuses victoires et reconnaissances de jurys et de public dans diverses compétitions, tant en Russie qu’à l’étranger. Parmi eux, la 1ère compétition panrusse »Nouveau
x noms » (2000, Moscou), le 5ème concours de musiciens « Youth Assembly of Arts » (2000, Moscou), le concours international « Homeland Tchaikovsky » (2006, Izhevsk), le « Prix ​​pour les compétences de haut niveau « du Festival International en Biélorussie, le Concours International » EUTERPE « (2013, Italie), le Concours International » Val Tidone « (2013, Italie) et bien d’autres.
Dès son plus jeune âge, elle a participé à des masters-classes avec des professeurs célèbres tels que S. Accardo, E. Grach, S. Kravchenko, J. Repko, Z. Bron, P. Vernikov, M. Martin, K. Wegrzyn, O. Semchuk , entre autres. Elle a également été choisie pour être l’interprète du film « Je serai un violoniste ».
En 2009, elle est entrée au conservatoire de Maastricht et en est sortie diplômée en 2012, en tant qu’étudiante du remarquable violoniste et pédagogue russe Boris Belkin. Dans la galaxie de ses élèves, nous trouvons des étoiles comme Janine Jansen.
Ksenia joue avec su
ccès dans les salles de concert en Russie, en France, en Allemagne, en Italie, en Angleterre, en Irlande, en Lituanie, en Finlande, en Grèce, en Suisse, à Saint-Marin, etc., où elle a reçu l’accueil chaleureux du public et d’excellents commentaires des critiques. Elle collabore avec des chefs de renommée mondiale tels que Darrell Ang (Singapour), Vasily Petrenko (Russie-Norvège), Ronald Masin (Allemagne), Denis Shapovalov (Russie), Carlo Tenan (Italie) et beaucoup d’autres. Depuis 2015, elle a donné des concerts avec le pianiste Bruno Canino, la légende du monde de la musique de chambre. Parmi ses partenaires, il y a d’excellents violonistes comme I. Perelman et K. Blacher, pour ne citer qu’eux.
Malgré son emploi du temps chargé, Ksenia trouve du temps pour les étudiants. Elle a enseigné à Florence Academy de musique, « Di.Es.Is. » Académie à Rome et « International Music Academy » à Mantoue. Elle est professeur en master d’été à Gubbio (Italie) et à Paris (France). En 2010, elle a été invitée en t
ant que professeur de violon au département Strings de l’Académie internationale de piano Imola «Rencontres avec le Maestro» («Incontri col Maestro»). Le directeur de la I.I.P.Academy est Maestro Vladimir Ashkenazy.
Elle joue sur un violon Bernardel de 1840.

Oleksandr Shemchuk a commencé à étudier le violon à l’âge de 4 ans avec le Maestro I. Pylatiuk. À l’âge de huit ans seulement, il a commencé sa brillante carrière en réalisant son premier concert en tant que soliste avec orchestre. Parmi ses professeurs, il y a des violonistes de renommée mondiale comme Bohodar Kotorovych, Yehudi Menuhin, Tibor Varga, Viktor Tretyakov et Alberto Lysy.
  À un âge précoce, Semchuk a remporté le concours prestigieux et très convoité de « Youth Assembly of Art » à Moscou, pour gagner le « Concours international Mykola Lysenko » (Ukraine) et l' »Award City of Gubbio » (Italie) et de nombreux autres internationaux compétitions.
Entretemps, il a entrepris une brillante carrière qui lui a valu un succès mondial, à la fois comme soliste avec orchestre et en musique de chambre, en collaboration avec des musiciens de renommée internationale tels que B.Canino, R.Koelman, V.Sirenko, A.Lucchesini , O.Mandozzi, M.Brunello, V.Kozhukhar, K.Bogino, M.Kugel, V.Mendelssohn, E.Baatarzhavyn, G.Mirabassi, M.Rysanov, M.Diadiura, O.Kogan, D.Cohen, B .Petrushansky, K.Karabitz, N.Eppinger, D.Shapovalov et beaucoup d’autres.
  Depuis 2002, il collabore avec le pianiste italien Leonardo Zunica et réalise de brillants programmes de répertoire de musique de chambre parmi lesquels la première représentation italienne de la Fantaisie pour violon et piano d’Olivier Messiaen.
  En reconnaissance de l’importante contribution qu’a apportée Oleksandr Semchuk en tant que fondateur et promoteur du projet culturel Artistes pour la renaissance de l’Ukraine, l’État ukrainien lui a décerné le titre d’Artiste émérite d’Ukraine en 2002. Sur tout le territoire de l’ex-Union soviétique, il a été le plus jeune artiste à obtenir le titre de Chevalier d’Honneur de l’État.
  Oleksandr Semchuk vit en Italie depuis plusieurs années, où il a construit une carrière d’enseignant en travaillant à l’École de musique de Fiesole et à l’Académie de musique de Florence. En 2011, il a été invité à coordonner le Département des cordes à l’Académie internationale du piano « Incontri col Maestro » à Imola, où il enseigne actuellement. Son succès en tant que professeur de violon est évident dans les multiples récompenses et prix (plus de 40) remportés par ses étudiants dans d’importantes compétitions internationales au cours des années, notamment le Concours International d’Oistrakh (Moscou), le Concours International Brahms (Pordschach), le Concours de Monaco (Monaco), Concours international de Kreisler (Vienne), pour n’en citer que quelques-uns. Ses anciens étudiants comprennent des leaders et des membres d’orchestres majeurs à travers l’Europe, ainsi que des professeurs de violon aux Conservatoires italiens. Depuis 2014, il anime des masterclasses annuelles au Bologna State Conservatory.
  Oleksandr Semchuk est souvent membre de jurys de concours internationaux de violon et de musique de chambre. Il a réalisé plusieurs enregistrements et a enregistré plus de sept heures de musique en tant que soliste dans la « Collection d’or de l’Ukraine », avec des contributions du grand répertoire solo, parmi lesquelles des œuvres Brahms et Sibelius.
  Il est directeur artistique de l’Académie de concert Strings San Marino et joue un violon signé par Auguste Bernardel en 1840, avec un archet « White Lady » de Vera Navea

 Après un prix d’honneur en clarinette au conservatoire de Versailles et un premier prix de piano au conservatoire de Boulogne-Billancourt, Olivier Dauriat obtient plusieurs premiers prix au Conservatoire national supérieur de Paris en écriture, analyse et accompagnement vocal ; il a mené depuis une recherche pianistique approfondie sous la direction de Colette Zerah.
Cette formation très complète lui permet aujourd’hui d’exercer son activité artistique sous diverses approches : en musique de chambre vocale et instrumentale (avec la soprano Isabelle Philippe, la mezzo Vera Nikolova, le contreténor Duy-Thông Nguyen, le clarinettiste Dominique Vidal…), en piano solo, à quatre mains (avec Anne Rancurel) ou à deux pianos (avec Olivier Besnard), en accompagnement et concerts avec choeur (Variatio, Nicolas de Grigny…), mais aussi comme arrangeur et compositeur, notamment pour l’association Emuna.
En tant qu’enseignant, Olivier Dauriat s’est partagé ces dernières années entre le Conservatoire national supérieur de Paris – enseignement et responsabilité du département « Écriture, composition et direction d’orchestre »- et le Conservatoire à rayonnement départemental du Val-Maubuée, où il a fondé la classe d’accompagnement au piano.
Avec la mezzo-soprano Vera Nikolova, Olivier Dauriat intervient régulièrement depuis 2007 comme pianiste et chef de chant à l’Académie nationale de musique de Sofia, lors de master-classes où les étudiants chanteurs bénéficient de leurs conseils quant à l’interprétation du répertoire lyrique français.
On a pu l’entendre récemment lors du « Week-end piano» au palais de Béhague (ambassade de Roumanie à Paris), aux Concerts de Vollore, au Festival en Vallée d’Olt…

Concerts passés
76, rue de la Verrerie - 75004 Paris Carte