SAMEDI 18 MARS 2017 – Duo Valdemosa, violoncelle et piano

SAMEDI 18 MARS 2017
20H00
ENTREE LIBRE

Un programme mariant la très connue transcription de la sonate de César Franck pour violon et piano, et des transcriptions inédites de Frédéric Chopin réalisées par les artistes eux-mêmes.

PROGRAMME

Frédéric CHOPIN
Polonaise Fantaisie op61
transcription L.Bazalgette Utz et T.Jarry
Prélude op28 n°17
transcription L.Bazalgette Utz et T.Jarry
Etude op25 n°7
transcription L.Bazalgette Utz et T.Jarry
César FRANCK
Sonate en La majeur

PRESENTATION

Un concert où deux compositeurs romantiques se mêlent. L’un exacerbé, Frédéric Chopin, qui donne un point de départ au Duo Valdemosa et à un projet ambitieux: relire les pages mythiques de ce compositeur, recréant, dans une écriture inédite pour le violoncelle et le piano, les sonorités puissantes et exacerbées de l’œuvre initiale. Les pièces choisies ont été de ce fait totalement repensées, en gardant intacts l’esprit et les couleurs propres à Chopin. Le maintien des tonalités et la refonte harmonique et contrapuntique offrent ainsi au public une nouvelle dimension, jusqu’à présent inexplorée dans cette formation en duo.

L’autre, César Franck, pionnier de la renaissance de la musique instrumentale française du 19ème siècle, nous offre une sonate où passion palpitante, inquiétude tragique et lyrisme intense sont magnifiés par un timbre de violoncelle charnel et puissant.

DUO VALDEMOSA

Loraine Bazalgette Utz, violoncelle

Engagée, lumineuse et novatrice, c’est en ces termes que l’on définit Loraine Bazalgette Utz, qui développe une carrière éclectique où se côtoient musique de chambre, orchestre, et créations contemporaines.

A l’âge de 16 ans, elle entre au Conservatoire Supérieur de Paris dans la classe de Dominique de Williencourt, et y obtient un premier prix. Elle se perfectionne ensuite auprès de Roland Pidoux, d’Hélène Dautry, et de Philippe Bary, s’attachant ainsi à perpétuer l’école française de violoncelle. Ouverte sur le monde, elle se forme également auprès de Pieter Wispelwey et obtient un Master spécialisé « avec grande distinction » au Conservatoire Royal de Liège.
Passionnée par la musique de chambre, elle intègre à 17 ans la classe du Quatuor Ysaÿe et travaille auprès des plus grands quatuors européens: le Quatuor Debussy, le Quatuor Sine Nomine ainsi que le Quatuor Ludwig.

Elle se produit régulièrement dans plusieurs festivals: Festival de L’Epau, Festival de La Prée, Festival Envolées Musicales, Festival Les Cordes en Ballade. Elle forme avec le pianiste Thomas Jarry le duo Valdemosa, interprétant entre autres les pages mythiques de Frédéric Chopin en mêlant la sonorité du violoncelle et du piano dans une réécriture inédite. Ils ont joué dans de magnifiques salles telles que le Pavillon de Musique de la Comtesse du Barry ou la Salle Cortot.

Chambriste accomplie, elle n’en dédaigne pas moins la musique symphonique. Elle se produit régulièrement avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre Colonne, l’Orchestre Lamoureux et l’Opéra Studio de Genève, jouant dans les plus belles salles d’Europe, de Varsovie au Concertgebouw, ou du Musikverein à la Philharmonie de Paris. Elle a enregistré avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège des œuvres de Camille Saint-Saëns (Zig-Zag Territoires), ainsi qu’aux cotés de Jean-Jacques Kantorow des pièces de Eugène Ysaÿe (Musique en Wallonie).

La création contemporaine tient une place importante dans sa carrière, ainsi elle participe à plusieurs concerts avec l’ensemble Musiques Nouvelles. Appréciant travailler en étroite collaboration avec des compositeurs tels que Michel Fourgon, Jean Paul Dessy, Garett List et Patrick Lenfant, elle se produit en Belgique au festival Ars Musica en 2011 et 2013, et en soliste au festival Images Sonores.

Loraine Bazalgette Utz s’attache à transmettre sa passion en étant professeur au CRC de Marly le Roi.

 

Thomas JARRY, piano

Pianiste inventif et sensible, Thomas Jarry mène une carrière de soliste et de chambriste qui l’emmène à la rencontre de projets novateurs.

Il se passionne à 12 ans pour le piano et entre au Conservatoire de Versailles dans la classe de Francis Vidil, disciple d’Aldo Ciccolini et maître de l’improvisation, qui l’initie, entre autres, à cet art peu usité des pianistes classiques. Il obtient brillamment le Diplôme d’Etudes Musicales et le Premier Prix de piano avant de poursuivre sa formation à Paris auprès de Marie-Christine Calvet et Guigla Katsarava.

En 2005, il remporte le Prix du public au Concours Jolivet, dans le cadre du Festival du Mois Molière, ainsi que les Prix du jury et du public au Concours d’Improvisation sur des thèmes de Debussy en 2006.

Thomas Jarry met sa musicalité au service du répertoire classique et contemporain, à travers de nombreux concerts et récitals à Paris et dans toute la France.
La salle Cortot, l’Auditorium des Invalides, le Collège des Bernardins, l’Opéra Comique, le Musée de la Légion d’Honneur, l’Auditorium de la Sorbonne, ainsi qu’à Bruxelles le Palais Bozar et le Théâtre Molière, ont notamment résonnés sous ses doigts.
Il se produit régulièrement en soliste avec orchestre dans des œuvres de Bach, Mozart, Poulenc, Saint-Saëns ou encore Chopin dans les deux concertos.
Soucieux de diffuser la musique d’aujourd’hui, il réalise également des créations mondiales des compositeurs Kirill Zaborov et David Chaillou.

La musique de chambre prend une place essentielle dans sa vie musicale. Ainsi il joue dans divers festivals comme le Festival de l’Abbaye-aux-Dames à Saintes en duo, trio et quintette.
Il est également le pianiste du Chœur Montansier à Versailles.

Ses projets éclectiques et originaux démontrent son amour inconditionnel pour le violoncelle et son répertoire. Il transcrit pour piano seul l’intégral des six Suites de Bach. Le travail avec Loraine Bazalgette Utz sur les transcriptions des œuvres maîtresses de Chopin allie ainsi sa passion pour le violoncelle au compositeur polonais.

 

 

Concerts passés
76 rue de la Verrerie, 75004 Paris Carte

Laisser un commentaire